Notre actualité

oct. 2015

Ce projet pour le réseau français de recherche clinique sur la maladie de Parkinson (NS-Park, FCRIN) a pour objectif de créer un outil de suivi des patients pour les 25 centres experts Parkinson français. Cet outil servira de dossier patient national unique pour le personnel médical, rassemblant l’ensemble des informations liées aux différents praticiens (neurologue, chirurgien, neuropsychologue, diététicien, kinésithérapeute etc...).
La création de ce dossier commun à plusieurs centres assurera un suivi simplifié en cas de déménagement. La base de données pourra servir au centre pour éditer son rapport d'activité annuel auprès des ARS de façon automatique. Il permettra par ailleurs la sélection des patients qui auront donné leur accord pour la participation à des études de recherche clinique. Enfin, la base de données ainsi créée pourra être utilisée à des fin de recherche sur la maladie de Parkinson.
L'utilisation de VOOZANOO 4 assure un système multi-support (tablette, netbook ou ordinateur) en fonction de l'équipement des centres.
La mise en place de ce système est prévue pour Février 2016 avec un site pilote puis l'extension aux autres centres du réseau.
Plus d'informations sur le réseau NS-Park sont disponibles à l'adresse suivante : www.parkinson.network.

oct. 2015

Après la structure du Gard et de la Lozère, c’est celle de la Drôme et de l’Ardèche qui se lance dans la dématérialisation des flux de mammographies numériques dans le cadre du dépistage organisé du cancer du sein.

Début septembre, sept cabinets de radiologie et la structure de gestion DAPC basée à Valence qui sont équipés de cette solution. Aujourd’hui ce sont plus de 20 000 mammographies annuelles qui sont traitées par la solution e-SIS.

 

e-SIS en quelques mots : Depuis le printemps 2013, EpiConcept est engagée dans le consortium Européen e-SIS (electronic Screening Information System) concernant le développement d'un Workflow "tout numérique" dans le cadre des campagnes de dépistage des cancers.

 

Ce projet ambitieux est le fruit d'une collaboration entre 4 entités :

  • EpiConcept
  • la société CDI qui est en charge de la mise en place du système d'information du dépistage des cancers pour la Fédération Suisse des programmes du dépistage des cancers. Ce système gère un flux 100% numérique depuis plus de 5 ans.
  • L'école d'ingénieur de Fribourg pour la partie R&D
  • SESAM, une société turque spécialisée dans l'intégration de systèmes

Ce projet est rendu possible par un investissement sur fonds propres des différents acteurs et un mécanisme de financement de l'innovation (EUROSTARS) de la Commission Européenne.

Consultez aussi l'article de presse "Mammographies numérisées, de nouvelle génération" paru dans Le Dauphiné (23 octobre 2015).

Les briques logiciels développées par EpiConcept reposent sur Voozanoo.

oct. 2015

On observe une ré-émergence de la coqueluche en Europe, ce malgré une couverture vaccinale élevée. La coqueluche est une maladie grave chez le nourrisson. Le projet intitulé “Setting up a sentinel system to assess the burden of whooping cough in the European Union/European Economic Area” est un projet de 4 ans financé par le ECDC, coordonné par EpiConcept et qui implique 11 partenaires dans 10 pays de l'UE/EEE. Son objectif est la mise en place d'un réseau hospitalier européen afin de mesurer l'incidence de la coqueluche chez les enfants de moins de 1 an, d'évaluer l'efficacité vaccinale du vaccin anti-coqueluche ainsi que l'impact des différentes stratégies vaccinales.

 

juill. 2015

I-MOVE+ (surveillance intégrée des vaccins en Europe) est un consortium de 24 partenaires (instituts de santé publique régionaux et nationaux, petites et moyennes entreprises et universités) de 17 États membres de Union Européenne et de l'Espace Economique Européen. Son objectif est de développer une plate-forme durable de réseaux de soins primaires, d'hôpitaux et de laboratoires qui utilisent des méthodes standardisées validées pour évaluer des programmes vaccinaux, nouveaux ou existants, indépendamment des intérêts commerciaux. I-MOVE+ a reçu une subvention de trois ans (mai 2015 - mai 2018) de la Commission européenne (Horizon 2020) pour identifier, piloter, mettre en oeuvre, et diffuser les meilleures schémas d'étude pour mesurer, l'efficacité et l'impact des vaccins utilisés chez les personnes âgée pour prévenir la grippe et les infections à pneumocoque. I-MOVE+ est organisé en cinq lots thématiques sous la coordination d’EpiConcept (www.i-moveplus.eu).

juill. 2015

L’Institut de Myologie (www.institut-myologie.org) met en place une étude prospective d'histoire naturelle chez 70 patients atteints d’amyotrophie spinale de type 2 et 3. Cette étude est coordonnée par le Dr Laurent Servais. Il s’agit d’une étude multicentrique impliquant neuf centres répartis dans trois pays (France, Belgique et Allemagne).
L’objectif principal de cette étude est de caractériser l’évolution de la maladie chez les patients atteints d’amyotrophie spinale de type 2 et 3. Les objectifs secondaires concernent notamment l’identification des variables pronostiques de la maladie et des biomarqueurs de la progression de la maladie.
Voozanoo - qui est déjà utilisé par l’Institut de Myologie - a été choisi comme outil de recueil des données pour cette nouvelle étude. Les assistants de recherche clinique procéderont à la re-saisie des CRF papier renseignés par les médecins, les biologistes ou les physiothérapeutes pour chaque visite du patient.

juill. 2015

L’Observatoire REVELA 13, programme de surveillance des cancers du REin, VEssie, et des Leucémies Aiguës dans le département des Bouches-du-Rhône, fait évoluer son système Voozanoo vers une base de données relationnelle à cartouche géographique. Originellement abrité sur la plateforme Voozanoo de l'InVS, ce système a été  migré sur celle d'EpiConcept afin d'optimiser les traitements réalisé sur les données recueillies et d'intégrer la géolocalisation. En effet, l’organisation actuelle nécessite aujourd’hui une trop grande part d’actions manuelles dédiées uniquement au recueil des données, à la saisie et au dédoublonnage. Ce projet va permettre de traiter plus rapidement l'ensemble des données envoyées à l'observatoire par les établissements et RCP (réunion de concertation pluridisciplinaire) déclarants.

juill. 2015

En collaboration avec l'OMS, un epidémiologiste d'EpiConcept ​a rédigé deux protocoles d'études de mesure de l'efficacité des vaccins contre la méningite à méningocoque au Niger. Les études sont actuellement en cours dans deux districts (Niamey II et Ouallam). Les études sont réalisées  pour le compte du ministère de la santé et en collaboration avec le laboratoire du CERMES et avec le réseau MenAfrinet.

juin 2015

Dans le cadre du 2e Sommet sur la grippe et les antiviraux le 10 à 12 juin organisé à Hanoi Vietnam par APACI (Asia-Pacific Alliance for the control of influenza), EpiConcept a présenté les résultats de l’éfficacité des vaccins contre la grippe en Europe de 2008 à 2015. Les résultats des études menées par le groupe I-Move a été présenté.

juin 2015

Dans le cadre de sa collaboration avec l’FETP du Hong Kong Centre for Health Protection (http://www.chp.gov.hk/en), EpiConcept a réalisé un atelier de formation de l’investigation d’épidémies du 1 au 5 juin.

juin 2015

En collaboration avec l’Organisation Mondiale de la Santé, EpiConcept a participé à la préparation et la réalisation d’un atelier à Maroc visant à préparer des épidémiologistes francophones de la région méditerranéenne à la prévention et la lutte contre l’épidémie d’Ebola. Deux épidémiologistes d’EpiConcept ont contribué à cette formation qui a eu lieu du 18 au 22 mai.

juin 2015

Guillaume Jeannerod, Président directeur général d’EpiConcept a été convié au meeting Electronic Business Group (EBG), le premier club de business en France pour l’économie numérique. Invité avec des représentants d’Orange Healthcare et Withings à partager leurs avis sur les projets émergents autour des objets connectés et le “Big data”, M. Jeannerod a participé à l’une des trois tables rondes portant sur “L'essor des objets pour la santé : big data pour la prévention?” (site web EBG). Ont été alors abordés (vidéo ici) les challenges de créer de la valeur autour de toutes ces données de santé disponibles ou à venir tout en s’appuyant sur le respect de la législation autour des obligations de la gestion des données de santé à caractère personnel.

mai 2015

Le 17 avril un chercheur et des étudiants du cycle supérieur de l’université de Johannesburg ont clôturé une semaine de formation chez EpiConcept sur le système informatique ODK (Open Data Kit). Ils ont été accompagnés par un chercheur senior de l’Université de Cape Town. Les participants ont employé une variété d’outils informatiques (dont Wepi, l’application d’EpiConcept) afin de créer et modifier les questionnaires à déployer sur ODK Collect, une application Androïd largement utilisée (plus de 50 000 téléchargements) pour faire de la collecte d'informations sur le terrain avec un smartphone ou une tablette. Ils ont aussi appris comment gérer un serveur distant sur lequel les enquêteurs vont envoyer leurs questionnaires complétés.
Le docteur Johane Dikgang du département d'économie et économétrie de l’université de Johannesburg utilisera ce système pour des enquêtes sur plusieurs projets dont le projet viande SANCOOP; projet pannes de courant sud-africain; projet réponse de consommateurs au sacs plastiques en Afrique du sud et Botswana. Dr. Edwin Muchapondwa a exclamé à la fin de la formation, “Je me sens bien habilité.” Ce professeur avait sous-traité la création et gestion des questionnaires sur des tablettes pour une étude sur le Kruger National Park en 2014. L’équipe peut maintenant mettre en place leurs propres enquêtes et tout gérer de A à Z sans aide externe. Une version de trois jours de ce cours, ouvert à tout public, sera tenu à EpiConcept au début du mois d’octobre. Plus de détails ici.

 

mai 2015

 

EpiConcept a mis en place Voozanoo comme plateforme de collecte de données auprès des participants de la cohorte Constances (www.constances.fr). Cette plateforme permet à l’équipe en charge de la cohorte de concevoir ses propres questionnaires dans le respect du cadre strict de confidentialité et d'anonymat des données. En effet, la plateforme ne gère aucune donnée identifiante et correspond, par le biais de webservices, avec un tiers de confiance détenteur des données identifiantes. La plateforme intègre également une fonctionnalité de mailing massif faisant appel à un service spécialisé d'Orange.

 

Dans le cadre de ce développement, on notera également que la première version d'un gestionnaire de campagne a été réalisée avec la possibilité de définir des groupes de participants selon le questionnaire à envoyer ainsi qu'une politique de relances adaptées.

Constances est une grande étude épidémiologique constituée d'un échantillon représentatif de 200 000 adultes âgés de 18 à 69 ans à l'inclusion, consultants des Centres d'examens de santé (CES) de l’Assurance maladie. La collecte des données sera utilisée pour des études très variées portant par exemple sur les déficiences visuelles, la téléphonie mobile et la santé, ou la prévention du vieillissement.

 

Ces recherches sont soumises à la validation d’un Conseil scientifique international, d’un Comité de pilotage institutionnel et, bien sûr, à l’accord de la Cnil. Ce projet labélisé “Investissements d'avenir” par le Commissariat général à l'investissement est mené par l’UMS 11InsermUVSQ en partenariat avec l’Assurance maladie, l’Assurance retraite avec le soutien de la Direction générale de la santé.

 

 

 

mars 2015

EpiConcept et le ministère de la santé de la Tunisie ont signé un contrat pour le développement et la mise en place d'un système de surveillance des maladies émergentes en collaboration avec les médecins généralistes tunisiens et les hôpitaux. Le travail inclut une mission d'évaluation, la rédaction de protocoles de surveillance et d'un cahier des charges informatique, le développement d'une application informatique et la formation aux outils et aux systèmes de surveillance. Le projet débutera en mars et se terminera en juin.

mars 2015

Le 4ème cours d'épidémiologie organisé par EpiConcept pour le compte de l'ECDC (European Centre for Disease Prevention and Control) s'est tenu à Veyrier du Lac, Annecy, France, du 13 au 28 février. Le cours incluait cinq facilitateurs et 30 stagiaires de 22 pays de l'Union Européenne. Par le biais d'une formation par la pratique, les épidémiologistes européens ont appris l'utilisation des outils informatiques et statistiques pour des activités de surveillance épidémiologique, investigation, recherche et communication.

mars 2015

Le Healthcare Data Institute, un think tank international consacré au Big Data dans le monde de la santé a été lancé en novembre 2014 à l’initiative d’Orange Healthcare.
Le Healthcare Data Institute, catalyseur d’idées à vocation française et internationale, se donne pour missions de faire progresser la réflexion de ses membres, de sensibiliser les publics, d’améliorer la compréhension, et de susciter l’émergence de projets concrets en favorisant la fertilisation croisée.
EpiConcept a intégré le Healthcare Data Institute dés le mois de décembre pour contribuer à cette initiative en partageant son expertise de l’épidémiologie et des systèmes d’informations appliqués à la santé publique.

 

févr. 2015

L’équipe du Shoklo Malaria Research Unit a, courant 2014, monté de manière autonome son système d’information sur le portail public Voozanoo. Elle a par la suite contacté EpiConcept pour l’assister dans la mise en place de nouvelles fonctionnalités. Ce système d’information de lutte contre le paludisme repose sur des données multisources (SMS + saisie en ligne) et permet de présenter à l'ensemble des partenaires (organisations locales, financeurs, autorités...), semaine après semaine, les données collectées sous la forme de tableaux de bords synthétiques. Le projet a débuté fin décembre 2014 et doit être finalisé sur le premier trimestre.

févr. 2015

L’unité Unité 1018, équipe 9 “Mode de vie, gènes et santé : épidémiologie intégrée trans-générationnelle” de l’Inserm a choisi EpiConcept pour mettre en place sa plateforme de collecte de données dans le cadre de l’étude E4N.

L’étude E4N (http://e4n.fr) a pour objectif principal de mieux comprendre, dans l’apparition des maladies, ce qui relève du mode de vie, du patrimoine génétique, et de l’environnement familial ou extra-familial. Les données sur les antécédents familiaux, les informations génétiques et les expositions environnementales permettront d’étudier les facteurs de risque des grandes pathologies chroniques ainsi que le rôle de l'exposition précoce à certains facteurs environnementaux sur l'état de santé à l'âge adulte.

Le projet informatique débutera en février 2015 pour une première utilisation au quatrième trimestre de la même année. Il permettra aux équipes de gérer de manière autonome les questionnaires sous Voozanoo mais également l’interfaçage avec des nouveaux objets santé connectés.
Le Projet E4N a été sélectionné comme « Investissement d’Avenir » par l’Agence Nationale de la Recherche et le Commissariat général à l’Investissement.

févr. 2015

Ce nouveau module de Voozanoo 4 se base sur le langage R (multi-plateforme et opensource) et permet d'effectuer l'analyse statistique et la représentation de données. Fidèle à la philosophie des modules 'Lego' adoptée par Voozanoo 4, ce module peut être utilisé au sein d'une application Voozanoo 4 ou bien être appelé en tant que service web par une application tierce.
Le premier déploiement de ce module a été réalisé pour l'application GESIS (application tierce) crée par AEDES pour le Tchad dans le cadre du système national d'information sur la santé publique avec le financement de l'Union Européenne. Ce module intégrant des fonctions pré-programmées permet aussi les développements spécifiques directement en R. L'étroite collaboration entre les ingénieurs d'AEDES et les professionnels du système de santé tchadien a permit d'obtenir une réalisation de qualité ouvrant des perspectives vers de plus larges utilisations de celui-ci.

 

janv. 2015

L’Agence Française de Développement vient de mettre en ligne sa synthèse du colloque “Technologies de l’information et de la communication (TIC) : Des solutions innovantes pour la santé en Afrique”. Guillaume Jeannerod, directeur général d’EpiConcept a donné les perspectives d’EpiConcept lors de la table ronde “Formation à distance des personnels de santé, surveillance épidémiologique, assistance au diagnostic : les TIC comme interface de santé. Peut-on tout faire à distance ?” ​