Notre actualité

mai 2016

La nouvelle application mobile Voozanoo est actuellement en train d'être déployée sur le terrain pour la première fois. Cette première version est disponible pour la plateforme Androïd et sera prochainement disponible pour iOS. Cette application générale cherche des utilisateurs enregistrés sur une application Voozanoo puis les donne l'accès à certains formulaires pour le remplissage sur le téléphone. Elle envoie ses données par une connexion WiFi ou par un service données (Edge, 2G, 3G, ...) du téléphone. Or, s'il n'y a pas de connexion des données, l'application envoie ses données par des multiples de SMS chiffrés à une passerelle (application d'EpiConcept pour faire la liaison du SMS vers l'Internet) qui sont alors stockées dans la base de données.

avr. 2016

 

A l'occasion de la 2ème Journées Antilles-Guyane de Sénologie et de Gynécologie qui s'est tenue à l'hôtel Royal Amazonia de Cayenne le samedi 12 mars et dimanche 13 mars 2016, Guillaume Jeannerod, Directeur Général d'Epiconcept, a fait une présentation sur la dématérialisation des mammographies dans le cadre du dépistage organisé avec un retour d'expériences sur deux sites pilotes. En effet, depuis le printemps 2013, EpiConcept est engagé dans le consortium Européen e-SIS (electronic Screening Information System) pour le développement d'un Workflow "tout numérique" dans le cadre des campagnes de dépistage des cancers.   

 

La dématérialisation des flux de mammographies numériques prend tout son sens pour une région insulaire telle qu’Antilles-Guyane où la densité de radiologues est faible et où les distances à parcourir pour les patientes peuvent s’avérer trop importantes. La mammographie numérique pourrait participer à désenclaver le processus de dépistage de la région : grâce à un nouveau procédé numérique comme e-SIS, on peut espérer augmenter l'adhésion des patientes au dépistage qui auront moins de va-et-vient à faire, avec moins de délais et d'attente entre les résultats et moins de coûts de transports. En effet, la technologie e-SIS permet de faire l’interprétation des mammographies dans autre site que celui où elles ont été produites et de répondre à la problématique du manque d’expertise dans les zones reculées.

 

e-SIS est le fruit d'une collaboration entre 4 entités:

-EpiConcept

 -la société CDI qui est en charge de la mise en place du système d'information du dépistage des cancers pour la Fédération Suisse des programmes du dépistage des cancers. Ce système gère un flux 100% numérique depuis plus de 5 ans.

 -L'école d'ingénieur de Fribourg pour la partie R&D

 -SESAM, une société turque spécialisée dans l'intégration de systèmes

 Il est rendu possible par un investissement sur fonds propres des différents acteurs et un mécanisme de financement de l'innovation (EUROSTARS) de la Commission Européenne.

Consultez aussi l'article de presse "Mammographies numérisées, de nouvelle génération" paru dans Le Dauphiné (23 octobre 2015) pour plus d'information.

Les briques logiciels développées par EpiConcept reposent sur Voozanoo.

avr. 2016


Jim McMenamin, à la tête du comité de pilotage du projet I-MOVE+, a écrit un editorial dans le EU Parliament Magazine soulignant l'importance de l'évaluation indépendante des vaccins dans la démonstration de leur efficacité à l'occasion de la Semaine Européenne de la vaccination 2016. 
I-MOVE + (surveillance intégrée des vaccins en Europe) est un consortium de 24 partenaires (instituts de santé publique régionaux et nationaux, petites et moyennes entreprises et universités) de 17 États membres de Union Européenne et de l'Espace Economique Européen. Son objectif est de développer une plate-forme durable de réseaux de soins primaires, d'hôpitaux et de laboratoires qui utilisent des méthodes standardisées validées pour évaluer des programmes vaccinaux, nouveaux ou existants, indépendamment des intérêts commerciaux. I-move + a reçu une subvention de trois ans (mai 2015 - mai 2018) de la Commission européenne (H2020) pour identifier, piloter, mettre en oeuvre, et diffuser les meilleures schémas d'étude pour mesurer, l'efficacité et l'impact des vaccins utilisés chez les personnes âgée pour prévenir la grippe et les infections à pneumocoque. I-MOVE + est organisé en cinq lots thématiques sous la coordination d’EpiConcept (www.i-moveplus.eu).


"Independent evaluation is key to ensuring public confidence in vaccines"


Public confidence in vaccines is fragile. It is often negatively impacted by ant-vaccine groups, media questioning and by perceived conflicts of interest between researchers and producers. The success of immunisation programmes against childhood and adult vaccine preventable disease has also led to a drop in concern resulting in gaps in vaccination coverage. It is important to ensure that people have confidence in vaccines by demonstrating that their effectiveness and safety evaluations are carried out independently from funding and commercial pressures. This independence is particularly important when communicating on vaccine recommendations. There are two different funding and governance models for measuring vaccine performance at EU level. One model excludes industry from funding and governance through processes such as funding through the European Commission's Research DG (the I-MOVE+ project funded through Horizon 2020 for example), or by EU agencies such as the European Centre for Prevention and Disease Control (ECDC) funding for I-MOVE, SpIDnet and PERTINENT projects. 
The other includes industry in the funding and governance in the context of public-private partnerships such as the Innovative Medicines Initiative-funded ADVANCE project. 
In the industry-independent model all four projects are funded with EU member state and Commission financial support and include 18 EU/EEA member states and 34 partners including national or regional public health and universities, with their networks of general practitioners, laboratories and hospitals. They measure vaccine-effectiveness against influenza, pneumococcal and pertussis infections as well as the impact of vaccination strategies. These projects funded with EU public money have ensured the provision of vaccine effectiveness estimates for influenza in each season as well as guiding policymaking at national, European and WHO level (WHO committee on influenza vaccine strain selection) in a timely manner. 


They help in identifying new and emerging pneumococcal strains and resistance to antibiotics. They also improve our understanding of the rate and severity of infant whooping cough. During annual workshops European, Pan-American and Australian experts review each project's methodological and operational aspects. These results are then discussed with national, EU and WHO public health authorities. The performance of vaccines, need to be carefully evaluated using appropriate and independent studies. This is currently accomplished through funding from the Commission and its agencies. It needs to be extended to all vaccine preventable diseases through EU mechanisms and scientific networks that ensure rigorous science and complete scientific independence from commercial pressures. The current Commission funding stream and governance model, which are independent of the pharmaceutical industry, have allowed the development of large EU networks that could not otherwise have been possible through the use of joint public-private ventures.  Furthermore, most member states do not permit public-private partnerships for national disease surveillance, evaluation of vaccine performance or for communicating on vaccine recommendations. Therefore, we believe that studies evaluating vaccine performance should be conducted independently from funding sources guaranteeing scientifically rigorous independent evaluation without jeopardising public confidence.
(First published in the EU Parliament Magazine)
 
 
I-MOVE+ has received a grant (May 2015- Oct 2018) from the European Commission (H2020) to identify, pilot test, use, and disseminate the best study designs to measure, in near real time the effectiveness and impact of vaccines used in the elderly population to prevent influenza and pneumococcal infections. 

 

avr. 2016

Dans le cadre du programme de formation en épidémiologie de la Commission de l'Océan Indien (FETP-COI), Alain Moren et Marta Valenciano ont animé un atelier sur la rédaction scientifique du 4 au 8 avril à Madagascar.

L'atelier s'adressait aux neuf stagiaires de la cohorte 3 du FEPT-COI. L'équipe de facilitateurs était constituée des deux épidémiologistes d'EpiConcept, deux épidémiologistes de l'Unité de Veille Sanitaire de la COI et de la coordinatrice du FETP-COI (Field Epidemiology Training Programme of the Indian Ocean Commission).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

mars 2016

Depuis qu'il utilise le système d’information “e-SIS” pour la lecture, le stockage et la transmission numérique des radiographes, le centre Drôme-Ardèche Prévention Cancers est désormais capable d’informer ses patientes des résultats d’une mammographie en 72 heures contrairement à 15 jours auparavant. Le fait de bénéficier d'une connexion Internet fibre optique, d'un support financier pour ce département (100K€) et l’intérêt de trois centres radiologiques, tout cela a contribué à l'installation de ce système dans la Drôme. L’objectif pour Etienne Paré, directeur du centre, est d’étendre ce dispositif de haute performance à tous les autres cabinets de radiologie, et à terme de l’implémenter pour d’autres types de programmes de dépistage.

Ce projet ambitieux est le fruit d'une collaboration entre 4 entités :

  • L'école d'ingénieur de Fribourg pour la partie R&D
  • SESAM, une société turque spécialisée dans l'intégration de systèmes

Ce projet est rendu possible par un investissement sur fonds propres des différents acteurs et un mécanisme de financement de l'innovation (EUROSTARS) de la Commission Européenne. Les briques logiciels développées par EpiConcept reposent sur Voozanoo.

mars 2016

L’Assistance Publique Hôpitaux de Paris utilisera bientôt une application basée sur l’architecture de Voozanoo d’EpiConcept pour ses équipes de l'astreinte infectiologie. Disponible 24/7, les intervenants à la ligne téléphonique utiliseront l'application pour enregistrer les informations entrantes des services d’accueil des urgences, les services de réanimation et SOS Médecins ainsi que l'action prescrite et l'emplacement du centre de traitement spécialisé le plus proche en cas de besoin. Basé sur Voozanoo, il bénéficie de l'agrément hébergeur de données de santé à caractère personnel. Il a été mis en production à la mid-mars.

mars 2016

Amman Jordanie a été le site d'accueil de la 4ème conférence NOMAD (Humanitarian Operations Mobile Acquisition of Data) qui s'est déroulée les 27 et 28 janvier et qui a réuni des ONG avec des acteurs du secteur privé qui fournissent des outils de collecte de données mobiles. EpiConcept a présenté les spécifications pour ses applications en développement destinées à l’utilisation sur tablettes et smartphones. Ces applications natives iOS et Android fonctionnent ensemble avec les applications basées Voozanoo (socle technologique utilisé chez EpiConcept) et offrent non seulement la collecte de données en mobilité, mais aussi le feedback et la gestion des tâches aux agents de terrain. Le choix de la Jordanie comme site pour la conférence a été décidé pour faciliter la participation des travailleurs humanitaires de première ligne qui opèrent dans cette région. La conférence comprenait des séances de discussion sur les bonnes pratiques dans le déploiement des outils de collecte et des présentations d'études de cas. En plus d'avoir présenté l'application smartphone, EpiConcept a également présenté son outil gratuit Wepi pour la collecte de données sur le terrain (il fonctionne avec ODK - Open Data Kit Collect, une application Android bien connue). Ce dernier a été apprécié pour sa prise en charge des textes en arabes écrits de droite à gauche.  La conférence comprenait un peu plus de 100 personnes représentant quarante organismes d'aide et a été parrainée par le UNHCR (L’agence des Nations Unies pour les réfugiés).

 

mars 2016

Dans le cadre du troisième comité de pilotage du programme de surveillance sanitaire de la Commission de l'Océan Indien (COI), les 11 et 12 février aux Seychelles, un atelier a été organisé pour préparer la réponse de la région à une éventuelle épidémie de virus Zika. Le comité de direction a mis au point des plans structurels permettant une plus grande coopération entre les organismes de santé de la région, essentielle pour combattre ce type d’épidémie. Dr Loïc Flachet, directeur du réseau SEGA One Health, Dr Alain Moren et Guillaume Jeannerod représentaient EpiConcept lors de cette réunion. EpiConcept fournit un support au travail de l'unité de surveillance sanitaire de la COI.

févr. 2016

Le journal Eurosurveillance a publié les résultats d’une étude multicentrique européenne mesurant au cours de la saison 2014/2015 l’efficacité des vaccins contre les grippes confirmées au Laboratoire. Cette étude multicentrique fait partie du programme I- MOVE et utilise les données recueillies dans plusieurs pays :  l’Allemagne, l'Espagne, la Hongrie, l’Irlande, l'Italie, le Portugal, la Pologne et la Roumanie. Depuis 2008 le programme I-MOVE a mesuré l’efficacité des vaccins anti-grippaux et, en 2009 leur efficacité contre la grippe pandémique. Cette étude est coordonnée par EpiConcept, en collaboration avec les épidémiologistes des sites participant à cette étude et avec l'ECDC. Marta Valenciano et Esther Kissling sont les investigatrices principales de cette étude. Elles déclarent : «En Europe, au cours de la saison 2014-2015 trois virus grippaux ont circulé: B, A(H1N1) pdm09 et la grippe A (H3N2). Cette étude cas-témoin a fourni des estimations sur l’efficacité du vaccin anti-grippal contre chacun de ces 3 virus. Nous avons pu mesurer l’efficacité  par type de vaccin et par groupe d'age.»

févr. 2016

EpiConcept a publié les premières estimations de l'efficacité du vaccin 2015-16 contre la grippe obtenues par le biais de l’étude multicentrique cas-témoins I-MOVE. Ces résultats sont partagés avec le comité de sélection des souches vaccinales de l'OMS qui se réunira du 22 au 24 février 2016 pour définir la composition du vaccin antigrippal 2016-17 pour l’hémisphère nord. Le réseau I-MOVE est coordonné par EpiConcept depuis 2007. Pour plus d'informations cliquez ici.

févr. 2016

EpiConcept s'est vue confier en décembre 2015 une mission d'expertise pour l'élaboration d’un protocole pour l’évaluation des effets directs et indirects de la vaccination par le vaccin pneumococcique conjugué (VPC) et le vaccin anti-rotavirus pour les besoins du Ministère de la Santé du Maroc sur consultation de l'OMS. Cette mission a mobilisé trois experts du département épidémiologique et prendra fin en février 2016.

janv. 2016

Les CDAG-CIDDIST du CH de Melun, CH de Meulan-les-Mureaux, Croix Rouge Française Paris, CHU de Toulouse, DASES 75 (mairie de Paris) passent à la nouvelle version de CUPIDON dans le cadre de leur habilitation en CeGIDD. Ces structures bénéficient désormais de toutes les nouvelles fonctionnalités dédiées aux CeGIDD.

janv. 2016

Le CeGIDD du CHU de Toulon vient d'opter pour la solution Cupidon dédiée aux CeGIDD (ex CDAG et CIDDIST). Cette solution permet de gérer l'ensemble des consultations depuis la prise en charge du patient jusqu'à la remise des résultats. La solution mise en place permettra également la création automatique des bilans trimestriels du CeGIDD et la consultation de tableaux de bord d'activité.
Cette solution simple et adaptée à l'activité des CeGIDD est utilisable entièrement en ligne grâce à l'agrément "hébergeur de données de santé à caractère personnel" détenu par EpiConcept.

déc. 2015

La conférence annuelle d’ESCAIDE (European Scientific Conference on Applied Infectious Disesase Epidemiology) s'est tenue à Stockholm du 11 au 13 novembre 2015. Des épidémiologistes d'EpiConcept et du projet Sega “One Health” de la Commission de l'Océan Indien (coordonné par EpiConcept) y ont présenté des résultats sous la forme de présentations orales et de posters.

PRESENTATIONS ORALES (résumés ici)

  • Esther Kissling - Influenza vaccine effectiveness (VE) estimates from the I-MOVE multicentre case control study in Europe, 2014-15: low vaccine effectiveness against A(H3N2) and moderate vaccine effectiveness against A(H1N1)pdm09 and B
  • Germaine Hanquet - Indirect effect of childhood PCV10/13 vaccination on invasive pneumococcal disease among seniors 65 years old and over in six European countries (Spidnet network): Implications for PCV13 vaccination of the elderly
  • IOC - Alain RAKOTOARISOA - Bubonic plague outbreak investigation in the endemic district of Tsiroanomandidy - Madagascar, October 2014 (also presented in Mexico City at the 8th TEPHINET Global Conference 7-11 September 2015)
  • IOC - Lala Harisoa Rabetaliana - Pneumonic plague outbreak following case migration from the endemic highlands – municipality of Ambaohoabe, Madagascar, December 2013

PRESENTATIONS POSTERS

  • Marc Rondy - High and rapid effectiveness of polysaccharide vaccines against clinical meningitis in Niger, 2015.
  • IOC- Rado Randriamiarana  - Evaluation of the reinforced Integrated Disease Surveillance and Response strategy using short message service data transmission in two southern regions of Madagascar, 2014-5. Presenté par Ariane Halm.
  • IOC -Mireille Randria -  One year of sentinel surveillance of malaria and severe acute respiratory hospitalisations and deaths in Madagascar, September 2014 - August 2015.  Presenté par Alain Rakotoarisoa.
  • IOC - Mireille Randria - Worrying resurgence of severe malaria in non-endemic area: Case of the hospital of Fianarantsoa, ​​from  October 2014 to May 2015, Madagascar.  Presenté par Alain Rakotoarisoa.
  • IOC - Harimahefa Razafimandimby - Household and behavioural risk factors for human plague in Madagascar, 2012-3. Presenté par Lala Harisoa Rabetaliana.
  • IOC - Ariane Halm - Four years of regional field epidemiology training programme in the Indian Ocean
déc. 2015

EpiConcept collabore avec le ministère de la Santé du Maroc à l'amélioration des systèmes de surveillance des infections à rotavirus et des infections invasives à pneumocoque et l'évaluation de l'efficacité et l'impact de vaccins correspondents. La mission se réalisera entre décembre 2015 et janvier 2016.

déc. 2015

Le CDHS (Comité départemental d'hygiène sociale) a confié à EpiConcept la conception et l'implémentation de son dossier patient informatisé pour ses six Centres de Santé du  département du Rhône. Le logiciel a pour but d’optimiser et de faciliter  le parcourt de soin du patient, la prise de rendez-vous, les listes d'attente et la production de rapports statistiques. Axé autour d'une base de patient unique, il couvre la vaccination, la pneumologie, la tabacologie, le volet social ainsi que la gestion des enquêtes autour des cas de tuberculose (DAMOC). Basé sur Voozanoo, il bénéficie de l'agrément hébergeur de données de santé à caractère personnel. Implémenté sur l'année 2015, sa mise en production est effective depuis le mois d'octobre 2015.

nov. 2015

Les 26 et 27 octobre 2015, la Commission de l'Océan Indien a organisé les 3èmes journées scientifiques du projet SEGA ONE HEALTH. Ce project a pour objectif de renforcer la surveillance, l'alerte, l'investigation et la réponse aux épisodes épidémiques. EpiConcept apporte un soutien aux travaux de l'Unité de Veille Sanitaire de la COI.

nov. 2015

Dans le cadre du programme FETP de la COI, EpiConcept a organisé un cours d'une semaine ayant pour objectif de former les stagiaires FETP à la communication scientifique (écrite et orale). Le cours a eu lieu à Madagascar du 28 septembre au 2 octobre 2015.

nov. 2015

Le ministre de la Santé a reconduit la certification d’ASIP pour la plateforme Voozanoo d’EpiConcept pour trois ans. La certification pour l’hébergement de données à caractère personnel a été livrée initialement en mai 2012 et est renouvelable tous les trois ans après une évaluation du dispositif. ASIP est un groupement d’intérêt public qui gère le processus de certification des hébergeurs des données à caractère personnel.

nov. 2015

Phare (Prédisposition Héréditaire aux cAncers en REgion) est un outil de gestion et de suivi du patient à risque héréditaire de cancer et de son plan personnalisé de soins. Phare est basé sur Voozanoo, permettant à chaque région d'adapter le dossier patient à ses pratiques tout en bénéficiant des différentes fonctionnalités standardisées pour : la gestion des PPS, la planification et le suivi des examens ou encore le publipostage et les relances.
Phare est en cours de déploiement par le réseau Proche (Prévention régionale des cancers héréditaires) qui gère ce suivi en Nord-Pas-de-Calais. 1600 patients sont déjà suivis et 400 nouveaux patients sont inclus chaque année par le réseau.